• Durée:
    90 minutes
  • Année:
    2019
  • Genre:
    Documentaire
  • Réalisation:
    Lamine Ammar-Khodja
  • Scénario:
    Lamine Ammar-Khodja
  • Production:
    Petit à Petit Production
  • Financement:
    Arab Fund for Culture (AFAC) / PROCIREP ANGOA (aide au développement)

EN PRODUCTION

Un film de Lamine Ammar-Khodja

SYNOPSIS

Un cinéaste retiré dans un parc en bordure de Paris, reçoit une étrange lettre dont il est lui-même l’expéditeur.
Commençant d’abord par penser qu’il s’agit d’un canular, il va très vite être rattrapé par cet autre soi, et se résigner à répondre à la lettre. S’en suit un auto-portrait qui passe par son entourage.

LAMINE AMMAR-KHODJA

Lamine Ammar-Khodja, figure du nouveau cinéma algérien, est un réalisateur et acteur né en 1983. Ingénieur informaticien de formation, il ne se découvre une passion pour le cinéma que tard, à son arrivée en France en 2002. Il est tout de suite attiré par un cinéma qu’il qualifie de « libre », une petite équipe et peu de moyen sont en effet pour lui synonyme d’un libre arbitre important, essentiel à son cinéma. C’est ainsi qu’il a souhaité réaliser son dernier film Une maison pour Buster Keaton, en s’inspirant donc d’un cinéma proche de celui de la nouvelle vague.