• Durée:
    67'
  • Année:
    2017
  • Genre:
    documentaire
  • Réalisation:
    Olga Darfy
  • Image:
    Paul Champart
  • Son:
    Amélie Canini
  • Montage:
    César Diaz
  • Musique:
    Andrei Antonets
  • Production:
    Petit à Petit Production
  • Co-production:
    Patriot
  • Festival / Prix:
    Collection Eurasiadoc. Projet développé à Eurodoc. Sélectionné à Moscow Business Square, festival international du film de Moscou, 2013. Ardocfest, 2013 et Baltic sea, 2014. Soutien du CNC, de la Procirep-Angoa.

EN PRODUCTION

un documentaire de Olga Darfy

SYNOPSIS

1991, l’Union Soviétique disparaît. Avec cet effondrement du pays en toile de fond, des DJs se tournent vers la musique électronique et le LSD et expédient les Komsomols d’hier dans un nouveau cosmos mental. La capitale bat au rythme de 180 beats. C’était ma ville, c’était ma jeunesse, c’est l’expérience de mes 20 ans.

Mon ami Vania Salmaksov, organisateur de rave parties et figure de ce mouvement a disparu en 1998. Sur ses traces, je reconstitue cette vertigineuse époque à partir de fragments d’expériences, de témoignages, d’archives et de souvenirs. Où est Vania Salmaksov ? Où sont passées ces émotions intenses, cette excitation extrême, notre drôle de romantisme ? Où donc s’est envolé ce temps, celui de notre jeunesse ?

OLGA DARFY

Diplômée du VGIK en 2000 et remarquée pour son film de fin d’études Labyrinth distinguée dans plusieurs festivals, Olga Darfy vit aujourd’hui à Moscou où elle réalise des documentaires et des fictions et collabore comme metteur en scène à Théâtre Doc, un lieu indépendant de la scène moscovite. Elle a réalisé en particulier En attendant Vano, un essai documentaire autoproduit sur la guerre entre la Russie et la Géorgie, Vladimir Vyssotski 205 jours, documentaire de 72 mn, RTR channel, en 2005, et Kaleidoscope, fiction de 90 mn, RWS, en 2008. Elle est également comédienne.